A l'annonce de cette nouvelle catastrophique, mon sang n'a fait qu'un tour. " QUOI !!!! 18 degrés à Bricquebec CE samedi !!! T'es sûre d'avoir bien entendu ? Et allez, on va porter des mitaines en plein mois de juillet !!!! Mais y'a plus de saison !!! ".

Je dramatise un tantinet ? Certainement. Enfin, pas pour les Bas Normands (bonne chance les gars !). Et tous les autres.
Il n'est pas  utile de se montrer aussi pessimiste car :
- j'habite à Grenoble et ici, AU MOINS, il fait beau. Et ouais.

Mais, quand je suis rentrée dans mon patelin ce week-end ma Maman m'a sorti un grand nombre de Burda. MAIS des Burda de 2002. C'est collector. Je ne sais pas si on assistera un jour au retour du cru Burda 2002, mais ça envoi du lourd, c'est sûr. Et ça pique les yeux. Ahhhh les franges, les paillettes, les perles, les brillants, les jeans, les polaires, beaucoup de bon goût... Je ne savais plus où donner de la tête. Heureusement, dans le lot, se trouvait le Burda Août 2008. Comme je ne savais pas quoi faire après ma veste, j'ai réalisé une petite tunique. Elle est loin d'être estivale. Mais bon, c'est comme ça et pas  autrement !

Ce que ça donne :
DSC_0311DSC_0307DSC_0308
Du coup, j'ai hâte que le froid arrive ! Mais nooooonnnn, c'est pas vrai. M'enfin, comme ça au moins, je ne me laisserai pas surprendre par la "chute brutale des températures" !